jeudi 2 novembre 2006

28/09/05 - SNCM : les Présidents de Corse s'adressent aux ministres de l'Economie et des Transports -

http://www.corse.fr/actus/fiche.php?id=309#

28/09/05 - SNCM : les Présidents de la CTC s'adressent aux ministres de l'Economie et des Transports - SNCM : i Prisidenti di a CTC s'addirizzanu à i Ministri di l'Ecunumia è di i Trasporti
28 septembre 2005 - Ajaccio
Le Président du Conseil Exécutif de Corse, Ange Santini, et le Président de l'Assemblée de Corse, Camille de Rocca Serra, viennent d'adresser aux ministres de l'Economie et des Transports une lettre dans laquelle ils écrivent notamment :

« L’annonce des mesures prises pour assurer l’indispensable redressement de la SNCM a entraîné de graves troubles dont, une fois de plus, la Corse est la principale victime.

Ces conséquences étaient prévisibles et cela aurait du conduire le Gouvernement à consulter les responsables des collectivités concernées, avant même que soit prise toute décision.

Or, elles n’ont pu prendre connaissance des mesures arrêtées qu’à quelques heures de leur annonce officielle et nous le regrettons profondément.

Il n’est pas trop tard pour qu’une solution soit recherchée dans la plus grande clarté et mise en œuvre de manière concertée.

Il est absolument nécessaire que la restructuration de la SNCM s’opère dans des conditions telles que sa pérennité, son assainissement financier, sa dynamisation et donc sa plus grande compétitivité soient assurés de manière durable, et qu’elle n’entraîne pas un drame social et humain.

Il ne nous apparaît pas que le choix d’un fonds d’investissement, quelle que soit la qualité de ses dirigeants, pour la reprise même partielle de l’entreprise soit seul de nature à répondre à toutes ces exigences.

La SNCM ne peut voir son avenir assuré que si sa gestion est confiée à une grande entreprise dont le principal souci soit de mettre la compagnie en état de redevenir compétitive et de pouvoir, le moment venu, se positionner dans les meilleures conditions pour la desserte de service public de la Corse.

C’est pourquoi il nous paraît indispensable que l’offre présentée par le groupe français VEOLIA, et retirée tout récemment pour des raisons encore obscures, soit à nouveau examinée avec toute l’attention requise, rien n’interdirait qu’un regroupement avec le groupe BCP puisse être recherché.

L’essentiel étant que la solution retenue puisse, dans ses aspects économiques et sociaux, apparaître à toutes les parties concernées comme viable et pérenne, mais aussi que les choses aillent très vite pour que l’on aboutisse très rapidement à une solution concrète qui puisse être présentée tant aux instances paritaires de la compagnie, qu’aux collectivités.

Le caractère pressant de notre appel est à la mesure des enjeux en cause. Nous apprécierions vivement qu’il soit entendu.Nous vous prions de croire……….. »télécharger le document complet
télécharger le document

(cliquez sur imprimer pour voir le document original sur http://www.corse.fr/)
imprimer

Aucun commentaire:

Libellés


Offre 2009: Avec les tarifs Prima Corsa de la SNCM, plus tôt vous réservez, moins chère est la traversée.

Je réserve

L' Offre SNCM