samedi 23 décembre 2006

Double décision unanime de la Corse pour la reprise de l'appel d'offres maritime sur la base de son cahier des charges

Le Conseil Economique Social et Culturel de Corse jeudi, et l'Assemblée de Corse vendredi ont approuvé à l'unanimité les propositions de l'Exécutif.


La Corse a décidé la reprise de l'appel d'offres maritime sur la base du cahier des charges auquel elle n'entend pas renoncer, avec prolongation des conventions de service public assuré par CMN et SNCM jusqu'au 30 avril 2007.

Cette double décision unanime prolonge avec sobriété et fermeté la prise de position du Président de l'OTC rapportée par l'Afp Ajaccio jeudi 21 après-midi :
pour le président les propositions présentées aux élus s'inscrivent "dans la continuité d'une politique basée sur la défense des intérêts de la Corse", par opposition à "une autre politique parfois difficile à concilier, celle qui fait prévaloir des intérêts d'entreprises, purement financiers".
Interrogé sur la revendication d'un nouveau cahier des charges par la Corsica Ferries,
M Sindali a déclaré: "Ce n'est pas une compagnie qui va dicter aux responsables politiques la marche à suivre. La décision revient naturellement à l'assemblée délibérante, qui devra s'exprimer en accord avec le conseil exécutif" et "sans céder à la pression médiatique opérée en parallèle de la procédure.

Vous trouvez sur le web les reportages de France3 Corse, plus les JT de midi pile et Corsica sera, ainsi que les journaux du matin de Radio Corse Frequenza Mora, avec en particulier les réactions des porte-paroles des différents groupes (Corsica sera d'hier 22 décembre à 3'30 du début du JT).

Mardi midi, nous disions en direct sur RCFM avec les deux autres représentants syndicaux de la SNCM, que l'alliance Stef-tfe-Corsica-ferries inquiétait autant les personnels de la CMN que ceux de la SNCM. Nous notons avec intérêt la prise de position des syndicats de la CMN dont RCFM se fait l'écho dans son édition du 21 décembre.

"La CGT et le STC de la CMN ne veulent pas d'alliance avec la Corsica Ferries
CGT et STC de la Compagnie Méridionale de Navigation, main dans la main pour réclamer la poursuite de l'alliance "historique" entre la SNCM et la CMN. Les deux syndicats affirment qu'il n'y a pas d'autre issue pour un bon fonctionnement des liaisons maritimes entre la Corse et le continent et le maintien de la protection sociale des personnels que ce renouvellement de partenariat.

Autrement dit ... CGT et STC de la CMN s'opposent à toute alliance avec la Corsica Ferries".

Nous reviendrons plus longuement sur les évènements de la semaine écoulée, et la journée d'hier à Ajaccio où les 3 élus CFE-CGC présents ont été en contact avec toutes les sensibilités, ainsi que Pierre Scamaroni pour le syndicat des officiers.

Une nouvelle fois nous avons eu confirmation de ce que nous pressentions des grandes intentions de la Corse qui n'entend pas renoncer à l'exercice de ses prérogatives en matière de transports maritimes.

Bon Noël à toutes et à tous, et à bientôt sur ce blog.

Aucun commentaire:

Libellés


Offre 2009: Avec les tarifs Prima Corsa de la SNCM, plus tôt vous réservez, moins chère est la traversée.

Je réserve

L' Offre SNCM