samedi 10 mars 2007

Lignes maritimes de Corse: le "numéro 1 évidemment ..." attaque à nouveau en justice

CFF multiplie les procédures.
Après communication en Janvier 2007 sur la place de "premier transporteur sur la Corse", Publicité en Février sur le "Numéro 1 évidemment"... CFF attaque auprès du Conseil de la concurrence en Mars pour "abus de position dominante" sur fond de contestation de l'idée même de Délégation de Service Public (DSP) pour Marseille-Corse,

Décidément la stratégie de CFF est plus que jamais ailleurs que dans la réponse à la demande de la Corse et le respect de ses prérogatives.

rappel de notre réaction du mardi 12 décembre 2006: http://cfecgcsncm.blogspot.com/2006/12/cest-labsence-de-clarification-des.html

c'est l'absence de clarification des règles de la concurrence qui permet la multiplication des procédures

La CFE-CGC de la SNCM a pris connaissance lundi soir des 134 points de la délibération 06 MC 03 du conseil de la concurrence disponible en ligne sur le site
http://www.conseil-concurrence.fr/user/avis.php?avis=06-MC-03

Le nombre d'investigations à caractère juridique qui aborde les mêmes sujets ou des sujets proches depuis 2001 est maintenant impressionnant. Typiquement l'article du marin du 6 avril 2001 a déjà figuré en bonne place dans une procédure précédente pour démontrer la volonté délibérée de CFF de ne pas répondre à l'appel d'offres en 2001, pour appliquer sa stratégie propre: Le marin du 6 avril 2001

http://www.alta-frequenza.com/index.php/fr/content/view/histo/59/day/10/month/3/year/2007du samedi 10 mars 2007
"La Corsica Ferries dépose un nouveau recours pour "abus de position dominante" (Aujourd'hui 09h17)

(Francescu Maria Antona - Alta Frequenza) - Un nouveau recours a été déposé par la Corsica Ferries contre la SNCM, et ce dans le cadre du nouvel appel d'offre concernant l'attribution des lignes du service public maritime. La Corsica Ferries a déposé ce recours pour "abus de position dominante". La compagnie aux navires Jaunes a demandé au Conseil de la concurrence de juger les pratiques de la SNCM qui aurait "augmenté ses tarifs de plusieurs dizaines de millions d'euros depuis le dernier appel d'offre de décembre", a indiqué Pierre Matteï, le Directeur Général de la Corsica Ferries, dans les colonnes de Corse Matin. Il s'agit donc d'un nouveal rebondissement dans ce feuilleton qui dure depuis des mois maintenant."

extrait communiqué de presse CFTrafic06Janv07.pdf: "CORSICA FERRIES CONFIRME EN 2006 SA PLACE DE PREMIER TRANSPORTEUR DE PASSAGERS SUR LA CORSE ET AUGMENTE SA CAPACITE DE + 1 M DE PLACES EN 2007. ... Selon Pierre Mattei, dg de Corsica Ferries : « Les résultats 2006 confirment à nouveau la pertinence de notre modèle de gestion low cost et le choix stratégique des Mega Express. Grâce à l’acquisition de 2 nouveaux navires, nous continuons à augmenter notre offre, convaincus que celle-ci est bénéfique à l’augmentation du trafic et, grâce à une saine concurrence entre les compagnies, au développement économique de l’Ile. Nous continuons donc sans faille notre progression de premier transporteur sur la Corse avec un chiffre d‘affaires * accru et, rappelons le, sans aucune subvention de délégation de service public, cette dernière étant en l’état mal adaptée, peu équitable et d’un coût trop élevé pour la collectivité corse »."

BLOG CFE-CGC SNCM

Aucun commentaire:

Libellés


Offre 2009: Avec les tarifs Prima Corsa de la SNCM, plus tôt vous réservez, moins chère est la traversée.

Je réserve

L' Offre SNCM