dimanche 4 février 2007

Corse-matin du 3 février: Le prochain navire de la SNCM devrait s'appeler "JEAN NICOLI"

http://www.ct-corse.fr/documents/Assemblee/delib/50_863_DELIBERATION_N2007028_AC.pdf

Extraits de l'article de Corse-matin du samedi 3 février 2007 suite à la session de la veille de l'Assemblée de Corse:

"Au nom du groupe Unione Naziunale, Jean-Guy Talamoni présente une motion: l'assemblée de Corse émet le voeu que le prochain navire de la SNCM soit baptisé "JEAN NICOLI". Selon le président du conseil exécutif, Ange Santini, la compagnie aurait plutôt opté pour le "San-Pedrone".

La compagnie réalise 80% de son chiffre d'affaires sur les lignes de Corse et est concessionnaire de service public. Elle peut donc saluer « ce résistant dont la mémoire est honorée par l'ensemble des Corses».
...

Voilà donc une décision de l'assemblée de Corse qui repose, comme le dit Camille de Rocca Serra, sur un consensus porté par des valeurs. L'unanimité se fait sans problème, même si Michel Stefani fait comprendre que le Nicoli auquel les communistes rendent hommage n'est peut-être pas tout à fait celui auquel les nationalistes font référence ... « il défendait les valeurs de l'identité corse et de la nation française. Dans la Corse d'aujourd'hui, il combattrait les expressions d'ordre xénophobe comme « Arabi Fora » ou « Francesi Fora », dit-il.

Les héros corses ne manquent pas, de toutes les époques et particulièrement de la Résistance. Pour Michel Stéfani, on pourrait étendre la demande faite à la SNCM à la direction des autres compagnies impliquées dans la desserte de la Corse. Joselyne Mattei-Fazi évoque avec nostalgie le nom de l'ancien FRED SCAMARONI, jamais remplacé. Jean-Martin Mondoloni émet l'idée de la création d'une sorte de comité d'éthique, ... dès qu'il s'agit de baptiser des navires, mais aussi des édifices."

Nous avions suivi le débat de l'Assemblée qui avait abouti à la décision d'appeler les 2 derniers navires de la SNCM DANIELLE CASANOVA et PASCAL PAOLI.

Vous trouvez ci-dessous un lien internet maintenant disponible parmi bien d'autres, qui évoque Jean NICOLI et son martyre le 30 aout 1943 quelques jours avant la libération de la Corse.


http://www.curagiu.com/nicoli.htm

Jean Nicoli

Décapité à Bastia le 30 aout 1943 par les chemises noires

Je meurs pour la Corse.


Jean Nicoli et sa fille Francette
en 1937

Né à San Gavino di Carbini (corse du sud) le
1 septembre 1899, Jean Nicoli appartient à une famille de modestes commerçants.

http://curagiu.com/resistance.htm (fond sonore I Muvrini)
http://www.resistance-corse.asso.fr/ (fond sonore le chant des partisans en Corse par Antoine Ciosi)
celui du lycée de Bastia qui porte son nom
http://www.ac-corse.fr/lycees/nicoli/nicoli.htm

et l'évocation dans une pièce récente des rencontres théatrales à Olmi-Cappella
http://www.aria-corse.com/spectateurs_fiche.asp?id=7

BLOG CFE-CGC SNCM

1 commentaire:

jps a dit…

Je suis très ému à l'idée qu'on ait choisi le nom du résistant Jean NICOLI pour baptiser ce nouveau navire. Je pense plus particulièrement à Francette, sa fille, à peine âgée de dixsept ans à l'époque des faits. Elle a essayé, avec son petit frère, par tous les moyens, d'arracher son père aux griffes de ses bourreaux fascistes. Au dernier moment, les Chemises Noires, décidèrent de convoyer Jean NICOLI par la route et non par le train comme c'était prévu d'avance...et ses compagnons ne purent rien tenter pour le sauver. N'acceptant pas d'être fusillé de dos, refusant obstinément le bandeau, désirant fixer les yeux de ses tortionnaires afin de voir venir la mort en face, il se battit pour ces ultimes valeurs patriotiques. Aveuglés par la haine, ses bourreaux le massacrèrent à coups de crosse avant qu'un de ses géolier devenu fou de rage ne le décapite au couteau. Jean NICOLI, en compagnie de plus de 700 morts insulaires civils et résistants réunis, fait partie de ces héros qu'on n'a pas le droit d'oublier. Ce n'est pas un hasard si la Corse, occupée par 85000 soldats italiens, rejoints par 30000 allemands lourdement armés, s'est libérée en avance sur tous les autres départements Français,à partir du 9 septembre 1943.

Libellés


Offre 2009: Avec les tarifs Prima Corsa de la SNCM, plus tôt vous réservez, moins chère est la traversée.

Je réserve

L' Offre SNCM